Vente de vêtements et accessoires de décoration
IMG-LOGO
Mode africaine : réseaux mondiaux et styles locaux

Mode africaine : réseaux mondiaux et styles locaux

MODE| Publié le 03 mai 2023 | Lu 171 fois

L’Afrique possède une culture de la mode extrêmement riche et évolutive. La production locale, bien qu’essentiellement artisanale, y est souvent créative et dynamique. Au plan mondial, le continent apparaît comme une source d’inspiration croissante pour les grands couturiers. Paradoxalement, les stylistes africains peinent à s’imposer sur ce marché.

L’Afrique est le théâtre des pratiques vestimentaires les plus spectaculaires qui soient, y compris les textiles, les bijoux, les coiffures ainsi que les multiples combinaisons de tout cela. On y trouve des boubous brodés et des vêtements aux savants tissages de l’Afrique de l’Ouest, des couvertures richement brodées de perles des pays du sud et les kangas aux vibrants motifs de l’est, qui sont parmi les plus fameux ornements africains. Dans l’imaginaire populaire, aussi bien en Afrique qu’ailleurs, ces vêtements symbolisent la culture africaine. En fait, ils sont le résultat d’interactions planétaires et de changements historiques. En résumé, ils participent des circuits de la mode. Les boubous ont migré du nord vers le sud de l’Afrique, avec l’influence religieuse, politique et économique musulmane. Au XVIIe siècle, les tisserands de Kente détissaient les soies italiennes pour les intégrer dans de nouvelles étoffes ; au début du XVIe siècle, les commerçants portugais, anglais et hollandais trouvèrent dans les pays d’Afrique du Sud une clientèle extrêmement fine et connaisseuse pour leurs perles et leurs couvertures ; les kanga…



SOURCE DE L'ARTICLE : https://www.cairn.info/revue-africultures-2006-4-page-104.htm

Recommandé